Bertrand Cantat reca­dré très violem­ment par Olivier Marchal

247 views14 mars 2018
Publicités
Après avoir fait l’objet d’une péti­tion visant à l’em­pê­cher de venir au festi­val Papillons de nuit, Bertrand Cantat a annoncé qu’il annu­lait sa présence tout en deman­dant « le droit à la réin­ser­tion ». Des mots qui ont fait bondir Olivier Marchal.
Une fois encore, Bertrand Cantat est au cœur de la polé­mique. Le 1er août 2003, lors d’une chaude jour­née d’été, une nouvelle glaçait le sang de la France entière. À 41 ans, l’ac­trice Marie Trin­ti­gnant mour­rait à l’hô­pi­tal de Neuilly-sur-Seine des suites d’un coma très profond provoqué par les coups de son compa­gnon de l’époque : Bertrand Cantat. Inhu­mée au cime­tière du Père-Lachaise cinq jours plus tard, la jeune femme lais­sera un grand vide dans le cœur de ses proches et des Français, tota­le­ment boule­ver­sés par cette dispa­ri­tion causée par une violence into­lé­rable. Près de quinze ans après ce décès tragique, les parents de la défunte voient l’as­sas­sin de leur fille libre, élevé en Une d’un maga­zine en octobre 2017, et même sur scène.

Vous pourrais aussi aimer

Une astuce simple pour attirer l’argent dans votre vie Fusillade à Las Vegas: il a risqué sa vie pour sauver une inconnue, mais l'histoire ne s'arrête pas là Elle achète ce bébé Sphynx sur Internet puis découvre l'abdominable vérité Sophie Marceau annonce une très bonne nouvelle !

Vidéo Recommandée

FERMER
Coup de gueule de la compagne de Ludovic Chancel, fils de Sheila: "J’ai honte pour vous"