Un mois avant un AVC, votre corps vous envoie ces signaux alarmants. Ne les ignorez pas !

11 views24 mars 2018
Publicités
Un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une attaque cérébrale est une attaque assez dangereuse voire mortelle. Il apparaît suite à une défaillance de la circulation du sang qui touche une région du cerveau. Cette défaillance prive les zones cérébrales d’oxygène et des éléments nutritifs essentiels à leurs fonctions. Il existe des signes précurseurs que notre corps nous envoie un mois avant un accident vasculaire cérébral.

L’AVC est la deuxième cause de mortalité dans le monde où il touche près de 15 millions de personnes aussi bien dans les pays développés que dans les pays en voie de développement. En France, plus de 130 000 accidents vasculaires cérébraux sont enregistrés chaque année, soit un AVC toutes les quatre minutes. D’après l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), les accidents cérébraux représentent la première cause de handicap acquis de l’adulte. Il existe deux types d’AVC, l’accident ischémique cérébral, qui est le plus connu et l’accident hémorragique. Cependant, il est possible de s’en protéger, si on fait attention à certains signes que notre corps essaie de nous envoyer.

Vous pourrais aussi aimer

Détoxifier son foie pour perdre du poids Jade Hally­day a fait sa 1e rentrée des classes sans son papa, décou­vrez où la fillette est scola­ri­sée Khloé Kardashian de plus en plus mince ? On a trouvé son astuce... Moringa : 4 fois plus de calcium que le lait, 7 fois plus de vitamine C que les oranges, 4 fois plus de vitamine A que les carottes, 3 fois plus de potassium que la banane…

Vidéo Recommandée

FERMER
Adriana Karem­beu enceinte : sa sœur Nata­lia attend un bébé en même temps qu'elle